actualité

31 août 2016

David Joy au festival AMERICA

 

 

Le festival AMERICA, rendez-vous incontournable des amateurs de littérature américaine, tiendra cette année sa huitième édition du 8 au 11 septembre 2016. Au programme, 50 écrivains de fiction réunis à Vincennes pour quatre jours de débats, de tables rondes et de rencontres avec les lecteurs. Et parmi eux, un petit nouveau chez Sonatine, David Joy.


Né en 1983 en Caroline du Nord, ce jeune auteur rencontre avec Là où les lumières se perdent  (Where all lights tend to go), son premier roman, un écho impressionnant. On s’y attache au parcours de Jacob, un jeune homme qui tente par tous les moyens d’échapper à l’héritage de la violence et aux péchés de sa famille.

 

Cette quête inoubliable de rédemption, où les frontières entre le bien et le mal, la vie et la mort sont aussi fragiles qu’invisibles, est transcendée par la puissance de l’écriture. C’est en effet dans une prose à vif, lyrique et haletante que David Joy restitue l’infinie complexité des sentiments de son héros.  Un livre à la beauté désespérée et aux allures de chef-d’œuvre.

 

Pour plus d'information sur les rencontres et les conférences : www.festival-america.org/les-auteurs/david-joy.html